Semaine 42 de 2021

Bon bon bon… Du bien, du moins bien… Et pour la première fois depuis très très longtemps, je n’avais pas les mots aux bouts de doigts en écrivant cet article.
C’est pas l’angoisse de la page blanche…. C’est pas le fameux « par où commencer ? »… C’est pas un manque d’envie non plus… C’est plutôt comme un grand vide… Pourquoi ? Je n’en ai pas la moindre idée. Cet article sera peut-être un peu décousu et incohérent. Je m’en excuse par avance.

Lundi

Réveil tranquille et gainage du matin.

Le reste de la journée en pilote automatique. Parce que je crois que c’est le truc en fait. J’ai passé la semaine en pilote automatique. Pas tout à fait là. Pas tout à fait ailleurs. Efficace quand je dois l’être mais un peu en dehors comme pour ne pas être impacté. Impacté par quoi ? Je ne sais pas. Tout ce que je sais, c’est que je sens que je dois me protéger.

Pas de changement niveau bouffe, j’ai besoin de gras et de sucre depuis quelques temps… C’est un drogue, j’en suis bien consciente.

Mardi

Re sport. Peut-être juste pour avoir bonne conscience.

Du brouillard aussi dans ma tête.

Petit dej Instagrammable … Ou pas …

L’agacement du jour. Le détecteur de fumée n’avait plus de piles. Son « Bip » était insupportable. Je lui ai donc fait un sort.

Il faisait un peu frais dans le salon… Et la Jott de Raph trainait toujours alors…

Et puis je suis montée me mettre au soleil. Que les vitres sont sales. Il va falloir vraiment que nous fassions quelques choses.

Il restait des pains à burger. Donc…

Un moment un peu plus intense dans ce calme plat. Deux live sur Instagram. Un sur la bipolarité et un sur les TCA. Vraiment intéressant.

Mercredi

Vous ne le savais pas mais j’ai une manie le matin en me réveillant, je regarde ce qui s’est passé « dans le monde » avant de poser le pied par terre. J’ouvre Facebook, je regarde d’abord mes « souvenirs ». Il y a parfois de belles images qui mettent sur mes lèvres un sourire. Bon ok, parfois c’est pas top et je commence la journée avec la nausée. Oh, oui, je sais, je pourrais filtrer ou ne pas regarder mais tous ces moments font partie de moi et je n’ai aucun regret.
Bref, revenons à nos moutons, j’ouvre donc FB, je regarde mes souvenirs (rien de bien particulier) et je lis les actus. Quand soudain je tombe sur cette publication de la PrésiReine. Ouh bé ça m’a fait chaud au coeur.

Bref, cette fois ma séance de gainage c’était pas seulement pour avoir bonne conscience.

Jeudi

Télétravail au soleil.

J’ai fini plus tôt car mon père est passé boire une bière. Il faisait bon dans le jardin. Et Raph est passé se joindre à nous.

Croiser par hasard, ces mots m’ont touché moi qui suis si peu aimable justement.

Rendez-vous chez mon ostéo magique. « Nous avons bien travaillé » a-t-elle dit. Je suis sortie de chez elle avec la sensation d’être toute ratatinée et les yeux rouges d’avoir beaucoup pleuré mais bon, si elle dit qu’on a bien bossé…

Direction St Sulpice pour un anniversaire d’un des membres du Clan des Voisins.

51 ans, un bel âge.

Vendredi

Toujours en automatique mais avec du chocolat… Pour que se soit plus doux.

Heureusement la soirée s’annonçait belle.
J’avais de l’avance sur mon RDV, j’ai donc fait un tour dans le centre commercial à côté du resto. J’ai acheté des petits hauts tout mignons. Je vous montrerai, comme ça j’aurai l’impression d’être une influenceuses mode. Par contre… Chez H&M cette robe m’a laissé perplexe… Vraiment perplexe… Du coup, j’ai cherché sur le site à quoi elle ressemblait portée… Ah ben pas mieux…

Resto donc ! Avec mon Ex-Colloc de Grotte. Des siècles que nous ne nous étions pas vu. Nos retrouvailles sont toujours tellement joyeuses. j’ai été chargé au dernier moment de trouver le lieu. Merci Tripvisor. C’était top !

On s’est régalé ! L’ambiance était vraiment sympa. Le carpaccio de ma copine était tellement énorme qu’elle ne l’a pas fini. Et comment vous parler du Banofee… Il mesurait 40 cm !!! J’ai pas le finir non plus ! Mais je me suis accrochée !

Je suis repartie nettement plus légère même si j’ai mangé comme 4 ! Enfin non comme 6 en fait.

Samedi

Grasse mat, j’avais vraiment besoin de sommeil.

J’étais au petit dej’ quand le « frère adoptif » de Raph est passé. Il revenait de la boulangerie et il s’est installé avec moi pour papoter un moment. Il y avait tellement longtemps.

Freddy a ramené une nouvelle poule domestique. Beurk beurk beurk.

Petite flambée pour enlever l’humidité ambiante. C’est agréable de retrouver la douceur du feu.

Je crois que je suis pas la seule à avoir apprécier.

Un peu de gainage. Douche, etc, etc…

C’est en sortant de la salle de bain, que j’ai senti que ça allait pas le faire. Les larmes aux bords des yeux, je m’apprêtais à aller jusqu’à la Maison de la Presse et trouver deux trois trucs à manger pour le soir, quand Jul, voyant mes yeux brillants a dit « Allez, je viens avec toi, et on va chercher des gâteaux. » On est allé aussi chercher quelques fleurs…

Et puis, à notre retour, on s’est posé devant un bon film avec des munitions.

J’ai beaucoup aimé. Vraiment.
Mais bon, j’ai pas vu la fin… Je me suis endormie… Profondément…

Dimanche

J’ai donc dormi, dormi dormi et encore dormi… Et malgré cela, sortir du lit a été compliqué.

Pourtant j’avais une bonne raison de me lever. J’attendais avec impatience de lire l’article de Sophie Fontanel. Je me suis bien installée avec un chat forcément.

Son éloge de la Douceur. Ses mots si justes. Son corps nu mis en scène avec beaucoup de talent.
Capitale de la Douceur est le prochain bouquin que je vais lire.

Par contre dans ELLE, y avais aussi l’éloge du mocassin… Et ça… Je comprend pas…

D’autres n’ont pas eu l’air stressé.

J’ai vaqué à mes occupations… Rangé, pris une douche etc etc… Des trucs de dimanche…

Et puis il faisait bon. Même trop chaud au soleil pour rester assise dehors. Pourtant, 20°C c’est pas la canicule non plus.

Alors, je me suis mise au boulot. Et la façade de la maison a changé de saison.

J’étais passée chercher des courges au Verger de Foncoussière et le lierre vient du jardin des voisins…. Le résultat n’est pas si mal, je trouve. J’espère que mes voisins approuveront.

Refaire la déco des fenêtres est toujours un peu difficile délicat pour moi. Je reviens, malgré moi, vers un autre temps… Il y a eu des moments où je ne pouvais carrément pas m’y coller. Je reculais encore et toujours le moment de m’y mettre. Ces derniers temps, j’achetais des présentations toutes faites pour ne pas avoir à mettre les mains dans la terre et y passer le moins de temps possible.
Cette fois… Ça été un peu different. J’ai fait en sorte de ne pas avoir de plantation à faire mais j’ai réussi à faire quelque chose de bien. Ça tiendra j’espère jusqu’à Noël.

Et puis le jour est tombé. J’ai capté les derniers rayons du soleil.

Et… La soupe du dimanche soir… Le film du dimanche soir… L’écriture de l’article du dimanche soir…

Une nouvelle semaine qui commence… Je vais essayer d’être plus « présente ».

Bonne semaine à tous chers amis. Bisous

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s