Semaine 44 de 2020

Ah ben oui je suis en retard ! Mais figurez-vous que si la semaine a été plutôt bonne, le week-end et surtout dimanche ont vraiment été tout pourrite ! Bref, le récit de mes aventures tout de suite

Lundi

Pas ce boulot pour moi cette semaine : mon collègue de grenier est COVID. Du coup, il est complètement out et ne peut pas me donner les directives. C’est le mec le plus prudent de la terre. Toujours avec le masque, toujours à se laver les mains. C’est incroyable qu’il l’ait chopé !

Heureusement pour moi, entre mes problèmes de voitures (les petits voyants qui s’allumaient les uns après les autres) et la gestion du chantier, je ne suis pas allée au bureau depuis une éternité… Comme quoi, y a peut-être bien une bonne étoile au-dessus de ma tête.

J’ai décidé d’être sage au niveau alimentation… C’est pas gagné, mais c’est déjà ça de pris. Soupe de potiron, viande des grisons et muesli de graine de courge.

Repas du soir avec les Tagada venus voir l’avancement des travaux. Ils ont été agréablement surpris. Ils avaient amené le dessert… On s’est dépêché de manger pour qu’ils soient rentrés à temps pour le couvre-feu… Heureusement ils n’habitent pas loin, ça été une histoire de minute.

Mardi

Comme je n’ai pas de boulot, j’en profite pour me mettre à jour sur les techniques de rédaction web. Je lis, Je fais des recherches…

Salade du midi : endive, jambon, muesli de graine de courge (le reste de la veille) huile de sésame.

J’ai vendu une première robe sur Vinted ! Youhou !!

Donc emballage et expédiage (oui, ce mot existe ! puisque je viens de l’inventer…). Ma balade de la journée en ville du coup.

La visite de l’Ecureuil. Elle aussi, elle a adoré notre futur salon.

Mercredi

Visite de chantier décalée.

La Saint Simon… La. sainte Simone….

Comme j’ai été très sage pendant les derniers repas, je me suis accordée un gouter. Et comme je l’ai dégusté tranquillement, je n’ai pas eut besoin d’y revenir….

Soyons lucide, depuis plusieurs semaines, je suis accro à la bouffe.

Toujours studieuse, mais bien accompagnée.

Le programme du soir a été vite choisi

Bien sur, comme tout le monde, nous nous sommes tous posés devant l’écran à 20h….

Avec un verre…. Qu’on se rassure, c’était du Coca Zéro.

Comment dire… On le savait… On en reprend pour 6 semaines…. Va falloir faire avec…

Du coup La 7ème compagnie était juste ce qu’il nous fallait. En plus, c’est un grand classique familial. Même loin de la maison, Alice l’a regardé aussi.

Jeudi

Toujours la feuille de mon Mari sur la poignée de ma porte de voiture

C’est qu’avec Raph, on a décidé de profiter de notre dernier jour de liberté pour faire quelques emplettes nécessaires pour tenir pendant le confinement… Dans le désordre : des chaussettes, des bougies, une canne à pêche….

Oui oui une canne à pêche : c’est la dernière lubie de mon fils : devenir pêcheur… Tu me diras, pendant qu’il est à la pêche, il fait pas de connerie… Oui, c’est un peu ça…

Un dernier McBeurk aussi. J’aurai préféré un resto un peu plus local et traditionnel mais y a pas eu moyen de négocier. Et franchement je suis pas contre un BigMac de temps en temps.

Et puis zou, retour à mes lectures. Au soleil dans ma chambre.

Balade du soir avec ma copine de transpi.

Et tartiflette parce que le fromage c’est la vie (mais ça tu le sais aussi)

Vendredi

Raph à la pêche donc….

Moi, j’ai bossé un peu sur l’identité visuelle de ce blog sur les réseaux sociaux.

Balade/courses du soir avec mon mari… Il faisait bon… Nous avons pris notre temps.

Gouter en rentrant : selon du côté où l’on se place, c’était pain d’épice/beurre ou beurre/pain d’épice… Bref, c’était bon !

2 films en suivant :

  • le dernier Terminator… Mouai bof… Parfois faut savoir s’arrêter.
  • Chrst(off) avec Michael Youn… pour un vendredi soir, c’est passé sans trop réfléchir…

Samedi

J’ai joué avec les filtres d’Halloween

Ranger la maison… Trainer avec mon mari sur le canapé…

Puis nous nous sommes installés dans la chambre au soleil…

Avec de la culture… Je l’ai fini ce bouquin d’Olivier Andrieu… J’ai appris des trucs (heureusement) mais je n’ai pas non plus eu de révélation !! Mon niveau n’est donc finalement pas si nul…

Cette blague qui tourne sur les réseaux sociaux … Soyons clair, j’aimerai pas être ministre (ni président) par les temps qui courent… Mais franchement, y a eu un beau cafouillage là, non ?

Dans le calme de l’après-midi, des voix dehors dans la rue… 2 voisins qui discutent sur le pas de leur porte… Une tête qui sort… Une deuxième tête… Et au final, le Gang des voisins au grand complet qui discute chacun sur son pas de porte….

J’adore le cale fenêtre… Parait qu’il était tout nul comme livre de toute façon et qu’il ne pouvait servir qu’à ça !

Recupertaion des courses au Drive. Je m’attendais à l’affluence des grands jours… Même pas, tout était parfaitement normal.

En fait c’est ça qui est déroutant dans ce confinement, c’est qu’à l’inverse du printemps dernier, tout parait parfaitement normal… On continu à travailler (enfin ceux qui le peuvent), on continu à se déplacer, les grandes surfaces et Amazon s’occupent de nos moindres désirs… C’est très injuste pour les commerçants locaux je trouve… Surtout que la plupart du temps, ils sont très vigilants sur les gestes barrières, que les gens attendent sagement dehors… Bref, certains ne se relèveront pas et c’est bien dommage.

La voisine m’a fait un cadeau ! Elle sera tellement mignonne dans mon future salon. La plante, pas ma voisine ! M’enfin !

Film de la fin d’après-midi. C’est toujours bien les films d’Olivier Marchal

De gentilles sorcières sont allées mettre des bonbons sur le pas de porte des enfants,.. Comme les enfants ne pouvaient pas cette année frapper aux portes des Gentilles Sorcières…

Tombée par hasard sur le match… Se rappeler le temps où l’on pouvait se faire des câlins… Etre nostalgique du coup…

Dimanche

Réveil un peu chafouin… Le mal de tête qui s’était insinué sournoisement la veille, était là dès que j’ai ouvert les yeux…

Pas d’énergie… Presque la nausée….

Du coup, j’ai lu pour tenter de faire diversion

Bon, dans ce bouquin pas de grand scoop non plus…

Vers 16h, la migraine a gagné. Un mal à se taper la tête contre les murs. Et je me suis mise à vomir partout…

J’ai eu beau prendre tous les traitements de la terre. Rien n’y a fait ! Une fin de week-end apocalyptique !!!

Heureusement, j’ai le plus gentil mari du monde qui m’a tenu la bassine et les cheveux…

Et puis il y avait 007 à la télé… Sr Connery ne mourra jamais…

Voilà voilà une drôle de semaine. Celle à venir devrait lui ressembler, je devrai reprendre le boulot mais je ne sais pas quand ni dans quelle condition.

En ces temps difficiles, je vous souhaite en bonne santé vous et vos proches. Prenez soin les uns des autres.

Bisous du lundi.

4 commentaires

  1. Virginie Vélu

    J’espère que tu vas mieux !! C’est toujours un plaisir de lire tes récits hebdomadaires et de savoir, qu’à part une affreuse migraine, tout va bien !
    T’as raison, ce confinement n’a rien à voir avec mars dernier, tout est normal ici !! Des bisous.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s