Semaine 32 de 2021

Alors, alors, bilan assez mitigé pour cette 1er semaine de vacances. Des trucs commencés, rien de fini et un black out au milieu… Bref, un peu de la merde quand même…

Explication :

Lundi

Journée centre commercial. Ça arrive rarement mais il fallait le faire, il nous manquait des choses qui ne se trouvent pas au Drive.

Mais pour commencer, déjeuner ! C’était pas un étoilé, mais c’est pas ce qu’on lui demandait et ça a fait le job.

La liste des choses que nous avons ramené ressemble à un inventaire de Prévert mais elles ont toutes leur utilité :

  • Des craies pour faire des dessins dans la rue (et écrire des bêtises aussi)
  • Un pèse-personne un peu plus précis que l’actuel (il annonce, cash, 1 kg en plus, y a des chance pour qu’on soit pas copain du tout)
  • De l’huile sèche de chez Palmer’s (que je cherche depuis des lustres)
  • Une paire de talons compensés à 8€99 (que je mettrai peut-être quand l’été aura enfin décidé de se pointer)
  • Un super sac à dos pour Jul (sa fille lui a barboté le sien en quittant la maison)
  • De la vaisselle de pique-nique hyper stylée (fallait vraiment qu’on change la notre – voir plus bas)

Un peu moins de futilité chez Cultura :
C’est bientôt la Rentrée (oui, je sais, déjà… C’est cruel mais c’est ainsi) et donc il me fallait un nouveau cartable et un nouvel agenda. J’ai pas trouvé le cartable. Par contre, c’est bon, je vais pouvoir gérer mon temps efficacement. J’ai pris le même que celui de l’année dernière, je suis pas hyper fan de la couverture (malgré les paillettes) mais l’intérieur est vraiment pratique. On change pas une équipe qui gagne.

J’ai investi aussi dans d’autres outils… À suivre.

Par contre, il faut que je vous parle d’un truc : grand grand moment de solitude devant le rayon presse. Je n’ai pas acheté de magazine depuis longtemps. Je ne consomme plus la presse féminine de la même façon. Sauf, que j’adore me poser avec un bon magazine quand je suis en vacances.
Donc, je me plante devant le rayon et… Et… Et… Ben je ne savais pas quoi prendre ! Entre la cuisine, la déco, la santé, le développement perso, le 3ème âge, la parentalité… Impossible de trouver quelque chose qui me convienne. Soit c’était trop spécialisé, soit je n’étais pas (plus ou pas encore) la cible. Bref… Elles lisent quoi les femmes de 50 ans ???? Mystère ! Peut-être qu’elles lisent pas (plus) de magazine, les femmes de 50 ans… Comme moi !
J’ai quand même pris Cosmo et Marie Claire, mais à l’heure où j’écris ces lignes, j’ai à peine commencé la lecture…

BBQ du soir, espoir ! Avec les Gardiens de Chat au grand complet. Ça faisait vraiment longtemps que nous ne nous étions pas vu. Impossible de synchroniser nos agendas.
Nous avons passé une super soirée dans le jardin. Les garçons étaient là aussi (le leur, le notre) ce qui n’arrive jamais.

Vraiment une belle soirée.

Je crois que 23h est l’heure où les grands fauves vont boire… On a les fauves qu’on peut… Mais on en a beaucoup !

Mardi

Réveil tranquille.

Et puis magazine

Et puis séance de Renfo.

Je venais de finir quand Jul m’a appelé : « Viens voir, Deezer a craqué ! Il est 12h16 et il nous passe les Lacs du Cannemara. Et en version karaoké en plus !!! » N’importe quoi…

J’ai fait un geste symbolique : j’ai mis à la poubelle nos vielles assiettes de pique-nique. Ça m’a fait quelques chose. Je les avais acheté quand Alice est née… Elles ont fait leur temps… Elles ont eu une belle vie.

Sur les coups de 17h, je fais Maman-Taxi (y avait longtemps). Raph avait besoin d’aller à Albi pour se faire vacciner. Dommage, y avait plus de place… RDV pris pour le lendemain.

En revenant, papotage de bord de fenêtres.

La carte postale d’Alice et du Chat est enfin arrivée. J’adore le détail du timbre…

Mercredi

Réveil aux aurores, vu la météo annoncée, il fallait emmener Raph au boulot.

À mon retour, j’aurai pas dû, mais je me suis recouchée… J’ai été vaseuse une bonne partie de la journée… En même temps, vu la météo de ce mois de novembre que faire de plus ?

Hibernée ? Oui ok ! Mais avec la 3ème saison d’Élite alors, et…

Récup de Raph… Dans ma playlist cette chanson qui me chamboule toujours…

Direction Albi pour ce satané vaccin. Cette fois, c’est bon. Par contre, contre toute attente, Raph n’a pas été contaminé ces derniers mois, il lui faudra donc une seconde dose… Il était blasé…

Heureusement le soleil a fini par revenir et la chaleur aussi.

On a pu prendre l’apéro avec les voisins dans le jardin.

Franchement, on était trop bien.

Sous les étoiles.

Jeudi

Alors, jeudi, il s’est passé un truc incroyable : J’ai eu beaucoup, beaucoup de mal à me réveiller pourtant on s’était pas couché si tard que ça. Une énorme fatigue ! J’ai rampé hors du lit vers 11h, et échouée dans la cuisine comme un vieux détritus sur une plage. Impossible de tenir les yeux ouverts et même debout. Je suis retournée au lit… Et j’ai enfin émerger tard dans l’après-midi.

Tout le reste de la journée n’a été guère plus reluisant. J’ai même refait une sieste et pas eu de soucis pour me rendormir le soir venu…
Une réaction au vaccin (ça faisait quand même 10 jours) ? J’ai choppé le virus ? Tout autre chose ? On saura jamais.

Vendredi

Heure de réveil plus acceptable mais un mal de tête ignoble (heureusement soulagé par du paracetamol), des légères courbatures (peut-être du à la station couchée) et un manque d’énergie certain. Juste assez de force pour prendre le petit déjeuner.

Samedi

L’énergie a commencé enfin à revenir même si franchement le temps ne s’y prêtait pas vraiment.

Du coup, à défaut de faire du sport, j’ai regardé les jeux olympiques. Bravo les gars !

Visio avec Alice et le Chat. C’est pas souvent qu’elle appelle…

Bon par contre niveau bouffe… La bérézina…

2 films du soir, espoir. Le Bruce Willis sans interêt. D’ailleurs, on est pas allé jusqu’au bout. Flashdance pour la nostalgie… Quelle bande son quand même…

Dimanche

Coaching du matin. J’ai fait le bilan de la semaine avant. Je le pensais catastrophique mais finalement c’est pas si pire… Je dois vraiment travailler sur cette notion d’auto sabotage.

Après 3 jours de canapé, il était temps d’aérer le poil. Donc, balade en moto !
On a fait classique, St Antonin Noble Val. C’est toujours bien St Antonin.

Arrêt aux stands. Fallait pas se déshydrater quand même.

Ni faire une hypoglycémie.

En rentrant, comme c’était la Journée Internationale du Chat, j’ai fait quelques clichés des poilus. Paddy n’a rien dit, mais le Dieu des Enfers a trouvé ça moyen que je lui demande pas son autorisation.

Films du soir. Le Vandamme sur Netflix est trés trés drôle. Plein d’autodérision. Franchement pour un dimanche soir, juste parfait ! Jul a dit qu’il n’avait pas vu Indestructibles 2… Et s’est endormi après 10 min de film… C’est bien la peine !

Ah, j’allais oublié, pour accompagner les films…

J’ai vraiment un problème avec la bouffe pour le moment…

Voilà voilà voilà

Notre seconde semaine de vacances est entamée. Normalement, on devrait aller voir là-bas si on y est mais… On va faire avec la météo et l’énergie…

Je vous embrasse fort et à lundi prochain !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s