Semaine 19 de 2021

Je ne peux pas expliquer ce qu’il se passe mais franchement j’ai l’impression qu’ENFIN je suis redevenue moi même. Plus de lourdeur, plus de peurs, plus de spectres cachés derrière moi, plus de larmes au coin des yeux. Un cerveau en état de marche, de l’énergie, des envies, des projets. Mieux des envies de faire des projets.

Je ne sais pas ce qui a amélioré les choses. C’est peut être simplement enfin les résultats de mes efforts, de mes traitements allopathiques et plus alternatifs. J’ai toujours la crainte que se ne soit qu’un « Up ». Certes… Mais je me dis que quoique ce soit, c’est bon à prendre et que si il faut que je retombe… Ben, je retomberai… Pour me relever encore… Et encore… Et encore…

Il est vraiment temps que je me fasse tatouer ce phénix dont je parle depuis longtemps.

Lundi

Dans le cadre de mon job j’ai une nouvelle mission : aller sur les chantiers de la boite pour laquelle je bosse et faire des photos pour rendre les produits plus sexys. Moi ? Faire des photos ? Ohhhh ! C’est pas comme si j’aimais ça dites donc !! Bref, c’était trop bien !

J’ai commandé sur Canva, des affiches pour mettre dans les toilettes du bas. Je ne vous en dis pas plus, va falloir venir voir ça par vous même. Un indice ? Ok ok, c’est exactement ce qu’ils fallait pour NOS toilettes. Alors ? Des idées ?

Exceptionnellement télétravail car le chantier où je suis allée faire les photos le matin, n’était pas très loin de la maison. Il faisait super bon, je me suis installée sur la terrasse.

Visio avec ma fille… On prépare une surprise…

Mardi

Un nouveau mot au réveil à croiser mon chemin.

Je ne savais que ce que j’ai ressenti toute ma vie était résumé en une seul mot ! Incroyable !

Comme j’ai fait télétravail la veille, exceptionnellement je suis allée au bureau.

Déjeuner au soleil.

Mercredi

J’ai trouvé mon petit déjeuner très instagramable.

Jul a continué les garages. Le sol du côté jardin. Le mur côté rue.

Retour sur le chantier du début de semaine pour poursuivre le reportage photo. J’aime vraiment beaucoup mon métier.

Dans la boite aux lettres, une information de la plus haute importance. J’ai hâte de lire ça.

Toujours les encouragements de mon appli d’affirmation positive.

J’ai reçu la seconde table de nuit pour ma chambre. Elle est pas trop chou ?

Comme d’habitude… Certains sont à fond.

Jul a bien travaillé… Je crois que ça se voit… Bon, par contre, il s’est tapé sur le doigt en tapant sur un clou… Il a hurlé tellement fort que la voisine en face l’a entendu.

Jeudi

En parlant de doigt, j’ai la même maladie que ma grand-mère, l’ongle de mon pouce se fend et rien ne le répart… Môman m’a donné le nom d’un complément alimentaire, faut que je passe à la pharmacie.

Franchement, Jul a vraiment super bien bossé.

Après avoir chacun bien travaillé, fin de journée tranquille.

Vendredi

Au réveil, je regarde souvent Facebook pour voir si le monde a tourné pendant mon sommeil.

Parfois, des trucs remontent. C’est le jeu, ma pauvre Lucette.

Et là, une publication par une de mes amies FB, une qui nous connait de loin et qui n’a pas assisté au Grand Cataclysme… Qui ne doit d’ailleurs même pas savoir qu’il a eu lieu.

En d’autres temps, nous voir, là, tous, sur la Dune du Pyla, si insouciants dans le soleil couchant, cela m’aurait brisé le coeur et sûrement entrainé dans une descente aux enfers pour plusieurs jours, plusieurs semaines.

Et bien, je mesure le chemin parcouru. Je peux croiser ce genre de choses sans en mourir sur le champs. Je ne dis pas que ça ne fait rien, ce n’est pas le cas, et ça ne le sera jamais. Et heureusement, sinon c’est que je serai devenue complètement insensible et ce serai encore pire. Non, il me reste enfin dans la bouche le gout du bonheur ressenti alors… Plus celui des larmes, plus celui de la tristesses, plus celui de la souffrance… Je n’en reviens ! Je ne savais même que que ça se serai possible un jour.

Réunion du matin avec des prestataires chargés du site internet de la société. Il y avait mon patron, mon collègue. J’ai été félicité pour la qualité de mon travail ! Comme ça fait du bien d’être reconnu. Surtout que l’un de nos interlocuteurs avait été l’un de mes formateurs. Bref, je suis ressortie galvanisée !

En retournant à ma voiture, ce petit clin d’oeil de vie. J’adore !

La réunion, était en plein Toulouse et vous savez quoi ? Ben… Oui, oui, un passage à niveau… Et… Un train, évidemment !

Mon patron nous a apporté le goûter… C’était délicieux .

Après 3 jours de souffrance, Jul a enfin décidé d’aller faire un tour aux urgences pour vérifier que son doigt n’était pas cassé. Heureusement, il n’en ai rien. Ils ont percé l’hématome. Ça finira par dégonflé maintenant.

En sortant, le soleil a enfin montrer le bout de son nez.

Il faisait super bon, j’ai roulé les fenêtres ouvertes.

J’étais en train de me dire que c’était un temps à prendre l’apéro dehors avec le Gouvernement. Et ben, justement, la voisine m’a topé sur le chemin « ton chéri va venir boire la bière avec nous, tu viens aussi bien sur ? »

Le temps de poser mon sac et zou !

Encore une soirée compliquée… Oulala ! Que j’aime vivre dans cette rue de la Volonté.

Samedi

En parlant de silhouette, comme l’énergie est revenue, Opération Transformation lancée !

Un petit tour à Gaillac pour les Floralies (celles qui n’étaient pas Rabastens la semaine dernière). Sur le chemin, cette maison. Elle m’a parlé… Ben oui, les maisons me parlent à moi ! Pas à vous ?

Les floralies donc, dans le Parc Foucault. J’ai trouvé de quoi faire la déco des bords de fenêtres.

Un petit stop chez Marie Blachère pour trouver des douceurs.

La première sieste dans le hamac. Une sensation d’été.

Un peu de jardinage et de déco donc. Je suis contente du résultat.

Film du soir : Jul ne l’avait jamais vu. Ce film est carrément incroyable.

Dimanche

J’ai reçu les premières instructions.

Un peu rangement, un peu de ménage. Oui, oui, je me suis remise à faire le ménage. Enfin, tout est relatif, hein ? je suis pas devenue maniaque non plus ! Faut pas pousser Mémé dans les orties. Mais bon, par exemple là, j’ai nettoyé entièrement la cuisine. Inimaginable !

Un petit tour chez Solignac pour trouver de quoi mettre un peu couleur dans le jardin. Il y avait aussi du basilic de 50 cm de haut. J’ai pas hésité ! J’en ai pris 2 !

Les Rabastinois d’en haut sont passé faire un bisou.

Et puis, nous avons continué la déco de la Nouvelle Salle à Manger. Ça prend forme !

Qui dit Basilic, dit pesto, dit pâtes au pesto ! On s’est régalé !

Et pour finir un Tarantino ! Quelle merveilleuse soirée !

Voilà voilà une bonne semaine donc !

Celle à venir s’annonce sublime !! Mais, chut, je veux pas lui mettre la pression non plus…

Un week-end de 4 jours, des amis pas vus depuis beaucoup trop longtemps, un anniversaire et pas n’importe lequel, une fête, des surprises !

Je suis impatiente !

Je vous souhaite à vous aussi la plus belle des semaines.

Je vous embrasse.

4 commentaires

  1. Môman

    Tu vois tout se reconstruit un pas après l’autre. Bravo continues comme ça tu es sur la bonne voie !
    Et puis très très belle semaine à venir… 🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎈🎂🎂🎂🎂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s